Le Bâton de Guillot

À l'image du Bâton de Nasazzi lors des Coupes du Monde de football ou du Bâton de Bourbotte pour la première division française, nous lançons le Bâton de Guillot pour la compétition virtuelle entre les équipes bretonnes. Ainsi, les cinq clubs bretons qui ont évolué ou évolue actuellement en Ligue 1 se transmettent le Bâton à chaque victoire contre le détenteur du trophée.



Le Bâton imaginaire porte le nom du premier capitaine l'ayant remporté, à savoir Jean Guillot (en médaillon). Il portait le brassard du FC Nantes, vainqueur du Stade Rennais (2-1) pour la première fois en première division le dimanche 15 décembre 1963. Historiquement, le Stade Brestois est le plus long possesseur du Bâton. "Coup de chance" pour les Finistériens, ils ont pris le Bâton au FC Nantes le 16 mars 1991 juste avant d'être retrogradés. Les Brestois ont donc gardé le Bâton jusqu'à leur retour dans l'élite en 2010. C'est le Stade Rennais qui le lui reprit le samedi 20 novembre 2010. Contrairement au Bâton de Bourbotte, une relégation n'est ici pas synonyme de perte du Bâton.


Le Bâton de Guillot est actuellement en possession du :

Stade Rennais FC

En savoir plus : historique du Bâton de Guillot


Le classement des possessions
(nombre de fois où le Bâton a été détenu)
1. Stade Rennais, 10
2. Nantes, 9
3. Lorient, Brest, 5
5. Guingamp, 3

Le classement dans la durée
(nombre total de derbys qui ont été disputés en possession du Bâton)
1. Brest, 93
2. Nantes, 47
3. Stade Rennais, 41
4. Lorient, 21
5. Guingamp, 9

Date de dernier gain du Bâton
1. Stade Rennais, 25 novembre 2017
2. Nantes, 21 octobre 2017
3. Guingamp, 14 octobre 2017
4. Lorient, 29 novembre 2016
5. Brest, 2 novembre 2012

Date de dernière perte du Bâton
1. Nantes, 25 novembre 2017
2. Guingamp, 21 octobre 2017
3. Stade Rennais, 14 octobre 2017
4. Lorient, 25 février 2017
5. Brest, 2 février 2013

Le classement des plus longues séries
(nombre de derbys qui ont été disputés sans jamais perdre le Bâton)
1. Brest, 83
2. Stade Rennais, 20
3. Nantes, 13
4. Lorient, 8
5. Guingamp, 6

Le classement des conservations
(nombre de fois où le Bâton a été conservé lors d'une confrontation directe avec un challenger)
1. Nantes, 33
2. Rennes, 16
3. Brest, Lorient, 6
5. Guingamp, 3

Le classement des échecs
(nombre de fois où le challenger n'a pas obtenu le Bâton lors d'une confrontation directe avec le détenteur)
1. Rennes, 28
2. Brest, 15
3. Nantes, 10
4. Lorient, 6
5. Guingamp, 5

Le classement des "maintiens"
(nombre de fois où le détenteur du Bâton n'était pas impliqué lors d'un derby breton entre challengers)
1. Brest, 82
2. Rennes, 15
3. Lorient, 10
4. Nantes, 5
5. Guingamp, 3


Source d'inspiration : Site officiel du Bâton de Bourbotte